lundi 2 juillet 2012

Chez Cocteau à Milly-la-Forêt (2):découverte de la chapelle Saint-Blaise des Simples.

         La chapelle Saint-Blaise des Simples (XIIe siècle) faisait partie d'une maladrerie où l'on soignait
             les lépreux avec des "simples" (herbes médicinales). La lèpre avait été ramenée d'Orient par les Croisés.

A la demande de la municipalité, Cocteau , en 1959, décora les murs de la chapelle.
La voix enregistrée de Jean Marais commente la visite.

Face à la porte, une résurrection du christ , parmi des soldats romains (niveau supérieur).Plus bas ,un "Christ aux épines" qui semble se pencher sur la photo de Cocteau.

Les parois sont décorées sur le thème des simples réalisées en grande dimension (mur de gauche ici).
Ils en ont les bras qui...se croisent.

Une jeune femme toute "simple"...

Vitrail dessiné par Cocteau :des têtes stylisées.

Sur le mur de droite...


La résurrection (vue rapprochée):
les soldats y semblent indifférents: l'un baîlle, l'autre regarde ailleurs,le troisième somnole.
L'auréole qui entoure la main du Christ souligne la blessure qu'il devra montrer à St Thomas 2 jours plus tard.

De part et d'autre du Christ  aux épines, deux profils d'anges gardiens.


Détail du soldat somnolent et de la couronne d'épines (art local).

Détail du profil d'un ange et du chandelier confectionné avec une fourche agricole.


Le christ aux épines (gros plan).

Une discussion épineuse...

Les simples lui donnent des ailes...

Reliquaire de Saint-Blaise le guérisseur, que les lépreux invoquaient.

Buste de Cocteau par Arno Brecker (trop de reflets...)

Autour de la porte d'entrée...Tu me donneras la photo, Janine?

Un M dont je vais rechercher la signification et un autre joli vitrail.

Tombe de Cocteau et de son compagnon Edouard Dermitt au milieu de la chapelle, avec l'inscription:
"je reste avec vous".

Signature de Cocteau sous un chat.

Retour au jardin des simples qui comprend environ 200 plantes.
-pour moi,c'est de l'arnica.
-tu crois?
- mouais...

Le puits avec la cloche du XVe siècle qui a servi à signaler l'ouverture ou la fermeture du marché jusqu'en 1925.

Et on finit en beauté avec quelques roses du jardin des simples...

A VENIR: la maison et le jardin de Cocteau.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire