lundi 10 décembre 2012

Visite guidée de l'église de Saint-Arnoult en yvelines (2/12/12)


Du coeur de ville, un peu trop encombré de voitures, on aperçoit l'église de Saint-Arnoult,avec sa curieuse tourelle flanquant le clocher...
La "bande à Satto" avait rendez-vous ce dimanche 2 décembre avec un membre de la Société Historique de la commune pour une visite guidée. Nous étions 17 à avoir répondu présents.

3 heures passées à l'horloge: oups! L'organisateur et Henriette sont (un peu!) en retard!

Notre guide, Marie-Josèphe Houssinot,  80 ans et la passion de l'histoire locale au coeur, officiait déjà!
Elle nous a tout tout tout dit sur  Arnoul '(sans "t" s'il vous plaît), saint et martyr...
Fils d'un noble franc converti au catholicisme ,confié à St Rémi pour son éducation, il épousa la nièce de Clovis, Scariberge.Ayant fait voeu de chasteté, les époux n'eurent pas d'enfant , ce qui  valut à Arnoul d'être assassiné à Reims en 535 par des serviteurs de sa femme qui le lui reprochaient!
L'église fut construite au IXe siècle autour de son tombeau: le convoi transportant son corps à Tours n'avait pu aller plus loin que l'actuelle Saint-Arnoult, en raison du non paiement du péage (déjà!) nécessaire...
(à gauche,celle qui riait tout le temps, avec son joli chapeau rouge, c'est Dominique...).

Une première église romane avait été édifiée au IXe siècle en même temps qu'un prieuré,rattaché au XIe siècle à l'abbaye de Saint-Maur des fossés..Puis Guy le Rouge, seigneur de Rochefort, fait reconstruire l'église au XIIe siècle en une belle pierre très chère. D'où cette magnifique nef.

La nef dans l'autre sens.Coucou, Jacques!
L'église a subi une vingtaine de restaurations au fil du temps.



Des restes de fresques sont visibles sur les parois et les colonnes.
La dernière est la plus lisible. Il s'agirait d'une scène du Roman de la Rose,qui mettrait en scène un certain Saint Arnolfus, protecteur des cocus.

Ils sont sages!
(De g à dr:Jeanine ,Hélène, Guy,et Jacques:eh rentre ton ventre!)

C'est trop beau ,diraient nos anciens élèves...

Bien ces vitraux modernes!

Que font des profs de maths dans une église? Elle matent...logique?
(Jeanine et Jacqueline).


Un superbe plafond en bois....

De délicates poutres finement sculptées de toute beauté!

Au bout de chaque poutre,des figures pittoresques...

L'extase de Saint Christian...

                                           photo de Christian...
A côté de la nef du XIIe, une seconde a été construite au XVIe, toute différente.
(Christian voulait absolument "avoir" l'enfilade des trois voûtes...Bravo, Christian!)

C'est une vraie palmeraie de pierre...

Dans la crypte , méconnue jusqu'en 1840, était à l'origine le tombeau d'Arnoul.
Une partie des reliques fut volée au Xe siècle par un certain Constant, moine, au profit du comte de Crépy-en-Valois qui crée alors dans son fief une abbaye de Saint-Arnoult.

Non ce n'est pas une scène de "Dracula, prince des ténèbres",c'est Régine et notre guide dans le choeur...

La chapelle Saint Arnoul(t).
Le reste des reliques de Saint-Arnoul et celles de son épouse Scariberge s'y trouvent notamment.
Elle se trouve à l'emplacement de l'ancien transept nord de l'église romane d'origine .
Elle a été rénovée au XIXe siècle et récemment réhabilitée par la Société Historique (2006).
Les oeuvres qui s'y trouvent évoquent St Arnoul et sa vie.
St Arnoul est le patron des marcheurs,des marchands,de la ville et des Yvelines.

Des visiteurs passionnés...
(De g à dr: Jaja, Régine qui cache Bernard...,Jacques, le mari de Jeanine, Jacquelinequi cache Hélène C., Marcelle, Hélène D, Norbert, Dominique  (assise), Christian...)

Retour à l'extérieur:
 on voit très bien ici les deux grandes nefs juxtaposées...presque deux églises côte à côte.


On a fait le tour de l'église...Ici un relief évoquant des tanneurs (il y en avait le long de la Remarde).

Approchons-nous...

Encore une belle aventure , non?
On nous a dit bien d'autres choses, mais arrêtons-nous là , au cas où d'autres amis voudraient faire la visite...
(Visibles sur la photo: de g à dr: Régine, la petite Jaja, Guy, Marie-Claude, Dominique (chapeau rouge),Jeanine,Jacqueline,le mari de Jeanine,Christian.)

Merci à Marie-Josèphe et à la Société Historique de Saint-Arnoult  pour cette belle visite.


Les 17 participants à cette visite :

Jaja et Norbert, et la bande à Jaja : Régine, Marcelle ;  Christian (ancien de Charcot-Fresnes) et Hélène la brune prof de  français ;d' anciens profs de maths du lycée J.Jaurès de Chatenay et leur conjoint : Jeanine et son mari, Jacqueline et Guy; et aussi  Marie-Claude; les profs de français de Chatenay et leurs conjoints: Dominique et Jacques, Hélène la blonde et Bernard (habilement cachés dans la troupe);Henriette,une ancienne du lycée de Gif, qui a réussi à échapper je ne sais comment à l'objectif! Vous savez, la longue dame brune au manteau brun? Et bien sûr votre serviteur!                                                            

A la prochaine fois!