lundi 11 avril 2011

10 avril 2011: rando de Gometz-la-Ville à Janvry via St Jean de Beauregard.


Point de départ : GOMETZ-LA-VILLE. Au fond l'église St Germain (13e-14e s).
Henriette et Hélène, avec une participation de Victor Hugo.

Ah , les effluves enivrantes du colza!.....

 un petit coin repos enchanteur
sous un pommier en fleurs...
Mais hélas, ce pylone!


Allez Hélène on sourit ,
devant l'étang de la ferme de Grivery...

Ah, mieux!

Comment, comment déjà fatigués,
presque hagards,
devant le lavoir du hameau de Villeziers
à St Jean de Beauregard ?


Et le colza encore et encore
déroule sous nos yeux éblouis
son or
et là bas là bas tout petits
les bâtiments de la "grange aux moines"
du nom de ceux de l'abbaye de Cernay
à qui ces terres appartenaient
aujourd'hui les chevaux y ont remplacé vaches,cochons et ânes...

  Le long du champ de colza
  dame Hélène et dame Henriette
 cheminaient d'un pas las
  tout en faisant la causette.

 pendant que Victor Hugo
prenait des photos...

                                                                                       (la suite ci dessous)







Rando du 10 avril 2010 (2e partie): château et parc de St Jean de Beauregard.

                            cliquer sur les images pour les agrandir


Dans le grand parc du château de St Jean de Beauregard
Trois ombres ont tout à l'heure passé...

à gauche la petite chapelle
qui sert aussi d'église au village
une volonté du seigneur local
à laquelle durent se plier eux mêmes les moines de Cernay en rage.

Victor Hugo conteur
joint le geste à la parole
pour notre bonheur...

Avril fleuri
nous apporte ses ornements
Que c'est joli!
Oui,vraiment!


Ce joli château de l'Essonne
nous apparaît sous ses nouveaux atours
En 1612 un avocat de cour
François Dupoux
eut l'idée bonne
de le construire finalement pour nous...


A l'ombre du jardin en fleurs
on s'offre un peu de répit...







Point n'est besoin de les chanter
les tulipes de Beauregard
il suffit de les contempler
dans leur infinie variété!
Un jardin rare!

Dans le verger fleuri de Beauregard j'ai compris
pourquoi on associait le pommier au paradis.
Un Eden s'est offert à nos yeux ravis!

dame Henriette telle une nouvelle Eve
a bien voulu poser dans ce cadre de rêve.

Un coup d'oeil en partant
à la loge du gardien
un joli bâtiment
aussi, hein?

                                                                 suite ci dessous:de St Jean de Beauregard à Janvry.




Rando du 10 avril 2012 (3e partie) : de St Jean de Beauregard à Janvry.

                          cliquer sur les photos pour les agrandir.

O Colza , Colza!
 Eveilleur des sens!
Je voudrais plonger dans ton ondoiement d'or
Sentir sur ma peau ta caresse légère
( hum!Tu ne me rendrais pas un peu fada? )

 (photo de Christian alias Victor Hugo)

Entre Beauregard et Janvry
Il faut traverser des bois
où passe la rivière Salmouille
C'est un lieu de rêverie
pour le promeneur solitaire.

Le bois était bleu
tout bleu
de milliers de jacinthes
un autre immense parfum nous emplissait les narines...


dans le sous bois ensoleillé
Hélène et Henriette
 attendaient , pleines de bonne volonté
que les mecs aient fini leurs photographies bêtes...

Hélène écoutait le chant du coucou
entre deux avions
Henriette ceux aussi très doux
à droite du rossignol, à gauche du pinson.

Sur le chemin de terre qui traversait
 les champs de Janvry
   Henriette et Christian ont beaucoup discuté
et certainement aussi beaucoup ri!

Au XVIIe siècle le seigneur de Baillon
a fait construire ce beau château.
Il possédait aussi six fermes dans la région
cinq fonctionnent encore, en ces lieux ruraux!

L'allée d'honneur du château
offre au promeneur sa jolie perspective.
Ma joie est vive,
C'est si beau!

Au centre du village
l'église ND du Mont Carmel,
se reflète depuis quatre siècles dans les douves éclairées
à droite une grande ferme encore en activité
belle
survivance d'un autre âge.

Qu'il est bon, assis au bord de la fontaine
de reprendre haleine
en se laissant bercer par le bruit frais de l'eau
après tant de peine...

Sur la place principale de Janvry
longuement nous sommes restés assis.
La solitude était parfaite
en ce lieu souvent animé par la fête!

Nous sommes passés aussi devant l'émouvante mairie-école
IIIe République
Mairie aujourd'hui, et non plus école
un édifice bien sympathique.


Dans le bois de Montmarre
Nous avons vu des lamas,des chèvres,des cochons,des oies,des canards
et de curieux moutons aux cornes apparemment inutiles
partant sur les côtés en vrilles...

A la prochaine!