vendredi 6 avril 2012

Rando aux VAUX DE CERNAY - Ie partie: le long du ru des Vaux de Cernay. 5/4/12.

           CLIQUER SUR LES PHOTOS POUR LES AGRANDIR....

De g à dr: Philippe, prof d'informatique en fac, Hélène, Jany,épouse de Philippe,
ancienne prof de bio à Gif, retrouvée lors d'un de mes reportages,
notre médiévale Henriette, Christian, alias Victor Hugo, époux d'Hélène.
Philippe et Jany sont de nouvelles recrues
 dans nos groupes de rando .Bienvenue à eux, et j'espère qu'ils
seront souvent des nôtres!

Il manquait le photographe!


LE PÖINT DE DEPART: le restaurant L'ERMITAGE proche d'un petit étang.



 L'oie de l'étang, solitaire, est toujours là...

LE LONG DU RU DES VAUX DE CERNAY...

Un chaos rocheux -du grès- qui fait penser à Fontainebleau...


On papote... un bon contact, rapidement, dans le groupe.

Une petite photo...
et on continue...Quel pas décidé, Jany!

A côté d'un bâtiment rural rénové, une cascade (ou "bouillon").

AUTOUR DE L'ETANG DE CERNAY...

devant le monument à Léon Germain PELOUSE , chef d'un groupe de peintres impressionnistes
 qui affectionnait cet endroit.

Le monument à L.G.Pelouse dans  la solitude du "vallon des Impressionnistes".
Un panneau pédagogique éclaire les promeneurs.

Qui pouvait prévoir que Victor Hugo
visiterait ce coin un jour?

L'étang de Cernay: de quoi inspirer les Impressionnistes...

C'était aussi le réservoir de pêche des pensionnaires de l'abbaye des Vaux de Cernay.

et on papote, et on papote...

Hep, regardez!

Le LEZARD VERT que vous avez failli voir!


DANS LE VERT TENDRE DU SOUS BOIS PRINTANIER...





le regard se noie dans le vert tendre du bois...

PRES DU PETIT PONT SUR LE RU...

coucou vous tout là-bas !

des randonneurs "branchés"...

un ouvrage d'art solide: un passage pour les carriers qui extrayaient le grès sur les hauteurs ?

comment passer le regard entre...les branches!

on continue à suivre le ru... 


ON GRIMPE!

Henriette et sa canne de fortune...
Nous expérimentons un circuit différent,
qui nous amène à gravir la forte pente de la colline...

Contemplation...
au sommet la récompense: une très belle vue sur les vaux...

une lègère brume ajoute du charme à la vue.

Hélène semble apprécier la vue, Christian la pause...

la photo qu'il fallait faire!



Ca ne fait pas de mal de se "poser" un peu!


EN ROUTE POUR L'ABBAYE...

Ben alors! Ca papote,ça papote,et ça n'avance pas!

allez l'arrière garde!

CI DESSOUS, la suite : visite du site de l'abbaye.



RANDO aux VAUX de CERNAY - 2e partie.Visite du site de l'abbaye.5/4/12.

On y est!
L'abbaye date du XIIe siècle, et était rattachée à l'ordre de Citeaux.
Elle est florissante aux XII et XIIIe siècles.
Les bâtiments ont été restaurés au XVIe, XVIIe, XVIIIe
 puis après 1791, elle est démantelée et tombe en ruines.
De 1873 à 1946, le domaine appartient à la famille de Rotschild 
qui fait relever les bâtiments.
Racheté en 1988 par le groupe Savry spécialisé dans
 l'hôtellerie sur des sites historiques, il compte trois hôtels.

On regarde, on admire...du sommet de la poterne.

Un vieux puits et au fond la partie ancienne de l'abbaye :
on aperçoit la façade de la nef de l'église abbatiale,
 avec sa rosace...vide.

Cette gente dame
est en adéquation parfaite avec le cadre ...

Christian au noble chef  blanchi par la lumière
attention de ne pas te retrouver sur le derrière...

Au loin, sur un fond brumeux, 
 une des oeuvres contemporaines du sculpteur Polles.

ils sont beaux à contrejour dans la brume!

I am a poor lonesome Victor Hugo...

la nef de l'église abbatiale, un des seuls vestiges de l'ancienne abbaye avec
la salle des moines.

L'émouvante rosace vide, où la végétation se livre à quelques  fantaisies...


Tu CROIX que j'la mets,celleci?

Ah là, je reconnais,
c'est copié sur Philippe...!

allons voir la fontaine
cela vaut la peine....

 
La fontaine Saint Thibault.
L'édicule qui la surmonte a été édifié au XXe siècle
par les Rotschild.
L'abbé Thibault de Marly,à la demande de Saint-Louis,
 fait boire de l'eau de cette source à son épouse
 Marguerite de Provence qui est stérile.
Elle aura onze enfants.
La source est depuis réputée
pour favoriser la fécondité des femmes.


Jeu de colonnes.

Conversation dans un grand parc.

Cette partie de l'abbaye ,à gauche de l'église, est vouée à l'hôtellerie et la restauration.
On peut prendre un "pot" au salon de thé.
Au fond ,à droite, la salle des moines, d'origine.

Au fond, la base d'un ancien colombier,ou peut-être d'un moulin.


DU COTE DE L'ETANG...

                                                            Que regardons-nous ainsi?

Une étonnante colonie d'oies bernaches, pardi!


                                                              
Ah, un beau sourire pour terminer la journée!

Mesdames les oies
De plus près je vous vois...


Dernier regard sur l'abbaye vue de l'étang.